Les médecins disent souvent qu’il est préférable de pratiquer des activités sportives. Je ne sais pas ce que les autres médecins disent, mais le mien me conseille souvent de courir ou de faire du sport. Depuis quelques temps, je me suis donc mis au vélo. J’ai opté pour ce mode de transport pour de nombreuses raisons.

Le vélo et la santé

Comme je l’ai dit précédemment, j’ai commencé le vélo lorsque mon médecin m’avait conseillé de faire du sport. Au début, je ne trouvais pas le sport idéal puisque je n’aimais pas courir, et les sports collectifs tels que le foot ne me plaisaient pas. Alors que je recherchais une solution sur Internet, je suis tombé sur un article qui parlait des bienfaits du vélo sur la santé. Avant tout, faire du vélo permet un travail cardio-vasculaire et cela améliore également la respiration. Ce type d’activité permet aussi de faciliter la perte de poids et l’obtention d’une meilleure forme physique. Le cyclisme n’est pas seulement bénéfique pour les muscles, il est aussi avantageux pour les os, il développe le système neurosensoriel et améliore la circulation sanguine. En plus, cette pratique permet de se relaxer.

Le vélo et l’environnement

Avec la dégradation de l’environnement, suite aux pollutions des voitures et usines, j’ai décidé de me mettre au vélo. Grâce à cet engin à pédale, je peux me rendre partout en un rien de temps et je contribue à préserver l’environnement puisque l’appareil n’émet pas de gaz à effet de serre. Désormais, je ne me déplace qu’avec mon vélo : au boulot, à l’université, au centre commercial,… En adoptant ce mode de transport écologique, je me sens plus serein et je n’ai pas à supporter les fumées toxiques des voitures puisque je roule souvent sur les pistes destinées aux cyclistes.

balade-vtt

Le vélo et l’économie

Acheter un VTT permet de faire beaucoup d’économies. D’abord, j’économise beaucoup d’argent lors de l’achat. En effet, le prix d’un VTT est largement inférieur à celui d’une moto ou d’une voiture. Ensuite, je n’ai pas besoin de dépenser de l’argent lorsque je me déplace. Il n’y a pas de carburants à payer. Il me suffit de pédaler et le tour est joué. En choisissant le VTT, je n’ai pas à dépenser beaucoup d’argent pour l’entretien de ma bécane. En effet, les pièces de rechange sont assez abordables et l’appareil ne nécessite pas des entretiens chez le garagiste. Depuis que je me déplace en vélo, j’ai économisé une grosse somme.

Le vélo et le loisir

Au début, l’idée de rouler à vélo ne m’avait pas vraiment tenté. Mais j’ai changé d’avis lorsque j’ai découvert tous les bienfaits du vélo. Depuis, le vélo est devenue une passion et je passe tous mes temps libres à me balader en VTT à la campagne. Quelque fois, je participe à des concours de cyclisme juste pour le plaisir.

Le VTT est un moyen de transport aux multiples bienfaits. Je vous conseille vivement de l’adopter !