Malgré que le Honduras soit une destination touristique peu connue, j’ai voulu en savoir plus sur ce pays d’Amérique centrale, plutôt que de partir dans un pays proche.

Histoire et généralités de Honduras

Le Honduras est un pays en Amérique centrale, limité au Nord par la mer des caraïbes qui compte nombreuses îles dont les plus importantes sont les Islas de la Bahia et les îles de la Cigogne. Le Honduras est aussi bordé à l’Est par le Nicaragua, à l’Ouest par le Guatemala et au Sud par le Salvador le Nicaragua. Le pays est depuis longtemps habité par les amérindiens lorsque Christophe Colomb arrive en Honduras en 1502. En 1821, le Honduras proclame son indépendance de l’Espagne et de 1821 à 1823, il fait partie de l’empire mexicain. La superficie de Honduras est de 112.000 km² et le pays dispose de 820 km de côtes. Le point culminant s’élève à 2870 m, la population est de 7.600.000 habitants dont 90% sont des métisses. La religion catholique est dominante mais le protestantisme progresse depuis les années 1990. L’espagnol y est la langue officielle. Grâce à ses accès à la mer, le Honduras possède une importante activité de pêche. L’agriculture représente 22 % du produit intérieur brute, le café est l’un des principaux produits exportés. Le Honduras est aussi un grand exportateur de bananes, une importante partie de cette production est au main de l’entreprise américaine chili tin. J’ai visité le parc national de la forêt tropicale à la faune et à la flore extraordinaire. Amatrice de plongé, je me suis amusée dans les îles qui disposent de l’un des plus grands massifs coralliens du monde.

San Pedro Sula

C’est une ville du nord-ouest de Honduras ayant une population de 486.000 habitants, San Pedro Sula est en effet la deuxième grande ville de Honduras. J’ai pu découvrir le Museo de Antropologia é Historia qui a été une fantastique expérience pour moi, puis ensuite le zizima eco water park, un parc aquatique avec très intéressant. Ensuite j’ai voulu un peu jouer avec ma chance dons je suis allée au Casino 777, mais bon, malchanceuse, je n’ai pas gagné de sous et rentré à mon hôtel bredouille. Ce n’est pas grave, c’est le risque du jeu.

Tela :

Ville se situant sur les côtes de Honduras, Tela se situe plus exactement dans le Nord de la rive Atlantique. J’aime bien visiter les musées et à Tela, je suis allée au musée Garifuna, très impressionnantes les œuvres que j’y ai découvert.

Roatan :

Pour finir je suis allée voir l’île de Roatan située dans la mer des caraïbes. J’ai beaucoup aimé découvrir cette île merveilleuse. D’ailleurs, j’ai bien profité de mon dernier jour de vacances en me faisant chouchouter au sante’wellness center. Ce fut vraiment agréable.

Bref, Honduras est un endroit qui mérite vraiment d’être vécu, car elle est pleine de richesses inexplorées et non convoitées. Franchement, Honduras est un beau pays malgré qu’il y règne une certaine insécurité et un taux de criminalité dans quelques villes.

honduras-voyage