Le trampoline est l’un des loisirs préférés des enfants. Mais pas seulement, puisque quand on questionne les plus grands, ils avouent bien volontiers adorer se laisser rebondir et sauter dans les airs. Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir un trampoline dans le jardin des maisons. Cette pratique se développe de plus en plus ces dernières années. Avec la possibilité de s’acheter son propre trampoline dans les meilleurs magasins de sport ou bien alors d’aller pratiquer dans les clubs de gymnastiques et même dans les parcs à trampoline qui fleurissent partout en France.

Le trampoline comme un sport

Le trampoline est avant tout une véritable pratique sportive. Très exigeante, elle nécessite de nombreuses qualités telles que la coordination, l’équilibre et la souplesse. Il faut donc une très bonne maîtrise de son corps pour parvenir à être à l’aise sur un trampoline. Pratiqué dans les salles de gymnastiques, le trampoline est une discipline à part entière et constitue même une épreuve aux jeux olympiques. Les meilleurs trampolinistes pouvant enchaîner des vrilles impressionnantes tout en retombant sur la petite croix au milieu, et ce sans jamais perdre le sens de l’orientation. Il s’agit de véritables prouesses sportives.

Ma pratique du trampoline

En ce qui me concerne, je pratique le trampoline en loisir, donc sans véritables objectifs sportifs, mais tout en essayant de progresser et d’améliorer mon niveau. Il s’agit du compromis entre le sport et le loisir pur pour la rigolade. Et le meilleur endroit pour pratiquer dans cette optique-là, c’est le trampoline parc. Ce type de structure est récent en France et permet la pratique du trampoline à tous en utilisant du bon matériel. Ces salles sont construites avec de nombreux trampolines au sol et muraux, ainsi que des bacs à mousse pour s’entraîner à faire des figures dans les airs. L’accès étant assez cher, une quinzaine d’euros l’heure de pratique en moyenne, je m’y rends une fois par semaine en règle générale. Très libre, on peut alors pratiquer de la manière dont on veut. Et après quelques chutes mémorables, mon niveau s’est un petit peu amélioré. Aujourd’hui, je suis capable de faire un double-salto arrière alors que deux mois auparavant je ne parvenais quasiment pas à rester en équilibre sur les tapis.

Le trampoline comme loisir

Mais pour le reste de la population, la pratique du trampoline est un jeu qui permet de se défouler, tout comme le karting, cliquez ici pour en savoir plus. Les plus sereins parviendront à réaliser une vrille ou deux mais le risque de chute n’est jamais bien loin. Et c’est bien cela le plus marrant. En effet, on retrouve le trampoline et ses adeptes systématiquement dans les bêtisiers et les vidéos de compilations de chutes les plus drôles. Il s’agit donc de faire attention car il reste dangereux. Une mauvaise chute sur les cervicales et la blessure peut s’avérer très grave. Il faut donc toujours être vigilant quand nos enfants se retrouvent à sauter comme des petits diables sur le trampoline afin d’éviter tout risque d’accident.
Mais quand tout se passe bien, c’est un véritable défouloir où les éclats de rire sont nombreux.

trampoline-passion