Les Affranchis, un film de gangster sorti en 1990 fait toujours parlé de lui jusqu’à présent, pas comme ce navet. Son scénario, sa réalisation et surtout ses répliques cultes font du film un œuvre incroyable. Il faut le voir une fois dans notre vie. Le film présente également un casting exceptionnel avec Robert De Niro, Ray Liotta et Joe Pesci.

L’intrigue

On atterrit à Brooklyn dans les années 50. Henry Hill depuis son jeune âge rêve la vie d’un gangster. Arrivé à son adolescence, il commence à travailler pour le compte d’un caïd local, Paul Cicero pour commettre ses premières infractions. Très vite, Henry se fait arrêté et interrogé. Mais agissant comme un vrai gangster il ne donne aucune information aux policiers. A cet effet le petit monde des malfrats l’accepte.

A sa sortie de prison Henry fait la rencontre de Conway et de Tommy, encore plus violant et plus gangster que son ancien patron. Le trio se lance alors dans un trafic de grande envergure. Un jour Henry se marie avec une jeune bourgeoise du nom de Karen. Elle ne connaît pas le passé de son amoureux jusqu’à leur arrivé devant l’officier de l’état civil. Ils finissent quand même par s’unir. Mais Henri ne cesse de tromper sa femme.

Henry Hill atteignait son but de devenir un caïd. Mais son implication dans une affaire de drogue le fera retourner en prison. Grande surprise, à la fin Henry est totalement séparé de sa vie d’avant, contraint à vivre comme un homme ordinaire. Une vie qu’il trouve ennuyeux, qu’il a toujours fuit durant son aventure de gangster.

Les Affranchis : un scénario extraordinaire

L’histoire racontée dans le film est inspirée du livre intitule Wiseguy de Nicholas Pileggi sorti en 1986. Cet écrivain collabore avec Scorsese pour écrire le scénario. Les deux scénaristes ont réalisé une œuvre remarquable dans leur récit. Le portrait d’Henry Hill et sa vie de malfrat sont relatés avec un réalisme incroyable. Scorsese a su également écrire des répliques frappants devenus cultes. Nous nous souvenons surement de la réplique « Pour moi, être gangster, c’était mieux que d’être président des Etats-Unis ».

Martin Scorsese dans son réalisation ne se fixe pas le but de donner la morale. Il tient seulement à relater les faits réels sur le quotidien de 4 criminels affranchis vivant dans le bain de sang, la défonce, la trahison et les mensonges. Cependant, le public écœuré de la vie de débauche des affranchis reçoivent automatiquement des leçons de morale.

les-affranchis-film

Le casting

En plus du scénario, Les Affranchis rassemblent également un casting exceptionnel. En effet, on voit Robert De Niro jouant le caïd invincible Jimmy Conway. Tommy Devito un gangster aussi violant que Jimmy est interprété par Joe Pesci. Le rôle principal de Henry Hill est joué avec brio par Ray Liotta. Lorraine Bracco dans le rôle de Karen et Paul Sorvino jouant Paul Cicero s’ajoutent au casting.

Pour finir, ce chef d’œuvre de Scorsese présente aussi une mise en scène efficace. Son scénario et sa réalisation font de l’œuvre un film mémorable.