La découverte de l’Antarctique se fait facilement par la mer pendant le temps de l’été austral de novembre à mars. Pour le visiter il faut aller par l’Australie ou l’Amérique du sud. Mais attention car un voyage aux mers polaires ne ressemble pas à un autre. Il y a les rudes conditions climatiques et l’endroit est également inhospitalier. Pour ceux qui ont dormi pendant le cours de géographie à l’école, l’Antarctique est d’abord le continent le plus méridional de notre globe terrestre. Son emplacement se situe autour du pôle sud. Et il est entouré de l’océan Antarctique. Voici un guide des choses à faire en Antarctique si vous souhaitez un jour vous y rendre.

Regarder les manchots

Ces oiseaux palmipèdes abondent dans la région. Evidemment, il ne faut pas s’attendre à voir un lion ou une girafe dans cet endroit. La femelle de manchot n’est pas un animal qui aime beaucoup bouger. En revanche, le mâle fait de va-et-vient pour ramener ce qu’il faut pour chauffer leur nid. Certains font également la baignade à la queue leu-leu. C’est un joli spectacle pour les naturalistes mais il ne faut pas s’approcher trop près de ces animaux. Respectez une distance de 5 m environ. Les phoques existent également dans les environs (les léopards de mer ou les crabiers) ainsi que les baleines à bosse.

Visiter les îles Shetland

Au départ de la ville d’Ushaïa en Argentine, après 2 jours de voyage en bateau ou en voilier, vous pouvez arriver dans les environs des îles de Shetland du sud. Il y a beaucoup de montagnes, de baies couvertes de glaciers venant des icebergs dans cette péninsule. Le panorama est magnifique. Vous y retrouverez également des manchots et des phoques. Certains touristes y font également de ski, de l’escalade ou de campement

Photographier Cap Horn

Cap Horn est le bout de terre avant d’accéder à Drake. Certains bateaux s’arrêtent quelquefois sur ce cap si les conditions climatiques le permettent. Dû à l’isolement de l’endroit, il n’y a pas de quai de débarquement. Mais ça vaut le coup de fouler la seule unique plage abordable pendant le temps d’arrêt.

antarctique-expedition

Visiter les sites historiques

L’Antarctique abrite aussi quelques sites historiques qui attirent les touristes. Les plus connus sont les cabanes de Scott, Mawson ou Schackleton. D’autres touristes font également un détour aux bases scientifiques (Durmon d’Urville pour la France, et McMurdo pour les Américains). Les visiteurs peuvent aussi voir les immenses icebergs de l’ice-shelf de Roos. Concernant l’intérieur du continent, il n’y a pas grand-chose à visiter. Les végétations et les animaux qu’on peut y trouver sont ceux qui peuvent s’adapter au froid immense et à l’absence de lumière. Parmi la population animale qui survit dans le grand froid, il y a également les poissons et les crustacés. Les végétations que vous pouvez y trouver sont les mousses, les lichens, et les algues. Bref, l’Antarctique est une région qui plaira aux amoureux de la nature belle et sauvage. Soyez seulement prêt à entendre les rugissements des mers et couvrez-vous bien pour ne pas attraper de rhume avec le froid bien au-dessus de 0°.