Devenir hipster est très tendance en ce moment. Au-delà du look, un hipster a un mode de vie très particulier. C’est un mouvement qui avait déjà eu lieu dans les années 40. Aujourd’hui, il devient un terme pour désigner les alternatifs, ceux qui sont contre la mode. Alors comment faire pour accéder à cette communauté ?

Changez votre garde-robe

Etre un hipster c’est adopté une manière de vivre comme éviter de souffrir, surveiller ses émotions, être cool et écouter de la bonne musique. Mais le hipster se reconnait d’abord pour son look. Pour en devenir un, oublier les vêtements à la mode et virer plutôt vers le vintage. En principe, vous devez vous habituer à acheter des habits d’occasion loin de la marque et de la mode pour paraitre différent et donner le ton. Le skinny, le slim et les pantalons tailles hautes, tels sont les pantalons favoris des filles hipsters. Pour aller plus loin dans le look, choisissez ceux qui laissent voir les chevilles pour les accompagnés avec des chaussettes de couleurs, rayées ou à pois.

Ce look, se démarque souvent par le port de vêtements avec beaucoup de couches et très décalés. A première vue les vêtements sont in-assortis, mais le look fonctionne dans son ensemble. Les robes printemps à motifs fleuris sont aussi une pièce à absolument posséder pour devenir hipster. A part la friperie, il y a aussi des marques qui fournissent cette sphère à ne citer qu’American Apparel, Urban Outfitters ou ASOS.

Les accessoires des hipsters

D’abord les chaussures, les hipsters n’en portent que des confortables. Ils ne mettent presque jamais des talons. Les garçons peuvent par exemple choisir des tennis de type Converse ou des chaussures plus élégantes mais un peu usées. Les filles doivent mettre des bottes de cowboy, des sandales et des chaussures plates.

Côté accessoires, les lunettes à grandes tailles leurs sont une marque de fabrique même si leur vue n’en a pas vraiment besoin. Oubliez les sacs à mains et les sacs à dos. Optez plutôt pour des lanières qui se croisent devant. Complétez votre look avec des bonnets, des nœuds papillon, des bretelles ou des chapeaux.

Le mode de vie d’un hipster

Rangez vos produits cosmétiques et oubliez le salon de coiffure et d’esthétique, le spa et le manucure. Le hispter est relax. Il ne se soucie pas de la coupe et la couleur de ses cheveux ou de sa barbe. Une femme hipster lâche souvent ses cheveux ou fait un chignon mal fini. Au contraire des hippies, il reste propre mais demeure dans sa beauté naturelle. Il ne se prend pas la tête avec les maquillages et les cultes du corps.

Outre, les loisirs des hipsters sortent de l’ordinaire. Ils ne sont pas très réseaux sociaux et musiques électro. Ils sont plutôt de la lecture, du rap indépendant, de l’indie, du punk et du garage rock. Ils aiment lire et écrire des poèmes et voir des films indépendants.

comment-devenir-hipster